Il y a quelques mois, une bien mauvaise nouvelle s’abattait sur les futurs acheteurs de maisons neuves : des coupures au budget provincial forçaient la ville à suspendre ses programmes de subvention en habitation. Eh bien bonne nouvelle, de nouvelles mesures mises sur pied par Montréal permettront de limiter (partiellement) les impacts de ces compressions.

En effet, l’administration municipale a décidé en aout dernier de relancer les programmes de subventions sur ses propres bases, en utilisant la totalité des sommes prévues par la Ville dans le cadre du Programme-cadre Rénovation Québec (PRQ) de la Société d'habitation du Québec.

Les mesures mises de l’avant par la ville sont une réponse directe aux coupures et permettent à la Ville de poursuivre ses engagements et de continuer à offrir ses programmes à la hauteur de sa part de budget déjà prévue. Ceci vise à répondre aux attentes des citoyens qui comptaient sur une aide financière pour mener à terme un projet d'achat d'une propriété, notamment. Par ailleurs, la ville a également émis une déclaration afin de plaider pour la réinstauration du budget provincial au sein du PRQ.

En attendant, la ville propose l'adoption de cinq nouveaux règlements pour autant de programmes de subventions. Ces derniers sont:

  • Acquisition d'une propriété

  • Stabilisation des fondations

  • Rénovation résidentielle majeure

  • Rénovation à la carte

  • Aide pour la construction de logements familiaux

Ces nouvelles mesures offriront une contribution financière équivalent à 50% de la subvention originale, puisque les programmes étaient initialement financés moitié-moitié par Montréal et Québec. Par exemple, un ménage sans enfant avait le droit à une subvention à hauteur de 4 500 $ dans le cadre du programme d’acquisition de propriété neuve. Désormais, ils auront droit à 2 250 $ pour leur achat. Les montants forfaitaires prévus pour l'acquisition d'une propriété neuve admissible pourront atteindre jusqu’à 6 250$ selon le type d'acheteur et la propriété achetée. Rappelons que le remboursement des droits de mutation est maintenu à 100% pour les familles puisque la ville finançait déjà ce programme.

L’entrée en vigueur des programmes et règlements a eu lieu le 27 octobre 2014.